Deux BOUQUINS pour apprendre le CORÉEN

 
De la même façon que j’ai voulu apprendre l’anglais étant gamine, je souhaite aujourd’hui acquérir quelques bases en Coréen. Il est vrai que je m’abreuve de Korean pop, je m’immerge dans le cinéma Coréen et je me délecte des séries (drama) du Pays du matin frais.

Inéluctablement, à force de voguer sur la hallyu (déferlante Coréenne) et de me fondre dans la culture de ce pays lointain, j’ai ressenti le besoin de développer mes faibles connaissances du langage.

Et puis, il faut dire que je me suis fixée une date pour retourner voir ma chère Seoul (et peut-être plus). Il est impératif que je sache me dépatouiller un minimum avant octobre 2019. Le compte à rebours est lancé !

Me voici donc à choisir une méthode efficace pour tout assimiler en autodidacte.

.
J’ai d’abord commandé LA BIBLE du livre à avoir sous le coude, celui qui fait l’unanimité : COURS DE CORÉEN (aux éditions Darakwon).

Malheureusement, il est en rupture de stock un peu partout. Je l’ai attendu près de 2 mois avant que la vente ne soit annulée, à ma grande déception.

Ce livre est un peu cher (40€) mais il est complet, très clair et propose 2 CD audio pour parfaire sa prononciation et entraîner son oreille.

Dépitée, je me suis tournée vers APPRENONS LE CORÉEN ! (Niveau débutant A1♦A2) après de courtes recherches sur le web.


.
  • Auteurs B. Kim, E.S. Choi
  • Editeur Presses Universitaires Bordeaux
  • Collection Parcours Universitaires
  • ISBN 1030000859
  • Prix 21€

 

À la première lecture, mes impressions sont plutôt positives. Le livre est agréable. Il semble bien structuré. Toujours de la même façon afin de vous mener vers une sorte de routine établie par un plan qui vous indique quand utiliser le CD qui accompagne ce manuel.

.
En tout, il y a 14 leçons étalées sur 200 pages. Elles commencent par un dialogue suivi d’exercices écrits mais aussi oraux avec du vocabulaire à retenir.
Ces leçons traitent des différents sujets de la vie quotidienne qui sont mis en scène par quelques personnages. Toujours les mêmes au fil des pages.
Cependant, il faudra débourser encore un peu d’argent pour acheter le second tome. Celui-ci est incomplet.

.
Je décide alors de débuter mon apprentissage. Jusqu’à la page 27, tout se passe bien. Ce ne sont que des révisions car je connais déjà l’alphabet et la construction des syllabes. Pourtant quelque chose me chagrine. J’ai l’impression d’être montée dans un train à grande vitesse.


Et en effet, cette méthode a été pensée pour les étudiants ou autres personnes dirigées par un professeur. Même si elle est très axée sur la grammaire, ce qui est une bonne chose, les explications manquent un peu de précision et on se retrouve démuni lorsque l’on a du mal à comprendre telle ou telle règle.
Par contre, les auteurs ont eu l’excellente idée de dédier quelques pages à la culture. C’est une attention que j’apprécie beaucoup.


Après d’énormes hésitations, je commence à douter. Je crains de m’angoisser avec ce manuel. Les résolutions s’évaporent aussi vite que de la buée sur une vitre, c’est bien connu. Et si je m’arrache les cheveux en lisant 100 fois une leçon sans la comprendre, je risque de jeter au loin cet ouvrage de torture.
.

Sagement, j’ai donc préféré le compléter par un autre : J’AIME LE CORÉEN !


.
  • Auteur R. Soyoung Yun
  • Editeur Du Centenaire Eds
  • ISBN 8983965533
  • Prix 28€ (18€ en occasion)

Ce livre a été conçu pour les francophones. Les exemples donnés s’appuient sur les sons de la langue Française. Il est tout l’inverse d’APPRENONS LE CORÉEN !. Ici les descriptions sont longues et nombreuses. Il n’y a d’ailleurs que 10 leçons et pas de tome 2.

.
D’emblée, on nous explique le contenu du manuel, on nous donne quelques remarques à propos de la langue Coréenne, on nous notifie les différences qui existent avec le Français et on nous soumet une brève version de l’histoire du Hangeul.
Les 3 personnages rencontrés nous sont également présentés.
.

.
Après cette introduction d’une dizaine de pages, on passe à l’apprentissage de l’alphabet. C’est extrêmement bien fichu. Alors, oui, c’est parfois répétitif mais le résultat est là. On intègre correctement la leçon. De plus, le CD audio est là pour appuyer les écrits. Il est jugé très important par l’auteure.


Des exercices viennent clôturer les leçons. Certaines plus étoffées que d’autres.
La romanization des mots est intentionnellement bannie. C’est un point que j’aime et que je cautionne. Transcrire les sons Coréens avec des lettres latines n’est pas une aide. Il faut s’habituer à lire en hangeul alors autant s’y mettre de suite.
Comme vous le voyez, il n’y a pas de fioriture. Le papier et les illustrations sont des plus simples. Mais le contenu y est riche et vraiment bien décrit.

Avec ces deux bouquins, je pense être idéalement équipée pour favoriser mon initiation. D’ailleurs, j’ai en tête de régurgiter mes acquis sur le blog. Moi, je révise et vous, hé bien, vous deviendrez peut-être curieux de cette langue que je trouve difficile à l’oral mais extraordinairement simple à l’écrit.
.

Sachez que le hangeul est classé au patrimoine de l’UNESCO. C’est le seul alphabet au monde a avoir été créé scientifiquement. 

Il est ainsi dit qu’il faut 3 jours à un imbécile pour l’apprendre et seulement 3h à quelqu’un d’intelligent.

.
Mais, de là à parler couramment Coréen comme une fleur Française (Non, pas vache) dans un pré Portugais… Il me faudra quelques centaines de siècles.

 

 


En parlant d’apprentissage, aimeriez-vous savoir comment s’adapte un jeune élève français dans une école coréenne ? MinMinNoah vous en parle.

Publié par Lisa

Bonjour, petit(e) promeneur(se) du net ! Sois le(a) bienvenu(e) ! Depuis que j'ai rejoint la team des gens qui aiment parler lifestyle, je bafouille et je cafte sur mon quotidien. Mais il faut que je vous prévienne... Ce quotidien est teinté par le regard passionné que je porte sur la Corée et le Japon. J'espère vous faire passer un moment sympathique à chaque lecture. Il m'arrive même d'être un peu rigolote... parfois... À très bientôt !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :