Les (G) I-DLE clament leur besoin de liberté avec HANN

(G) I-DLE est un girls band tout frais sorti de l’industrie de la pop Coréenne. Elles débutent en mai 2018 après avoir dévoilé chaque membre au compte goutte.

La particularité de ce groupe c’est que les 6 demoiselles viennent de plusieurs pays asiatiques différents (Corée, Thaïlande, Chine et Taïwan) mais également d’univers et de maisons de production variés.

Avec un mini-album (I AM) et seulement 2 singles à leur actif, ces donzelles, qui affirment se démarquer des autres groupes féminins, ont déjà raflé quelques prix et remporté plusieurs trophées lors d’émissions de variété.

Leur singularité, elles l’affichent ouvertement via leur nom. Le G qui ne se prononce pas signifie GIRL. Le I est celui d’INDIVIDUALITÉ. Et le DLE sonne comme DEUL en coréen et qui marque le pluriel. Autrement dit : Plusieurs personnalités bien distinctes. Notez que ADEUL en coréen veut dire ENFANT dans le sens « enfant de » ou bien dans le sens général du terme (ex : Coucou, les enfants). En anglais, par contre on entendra « idol ».

Aujourd’hui, je voudrais partager avec vous leur second single qui s’intitule HANN ou ALONE en anglais.

Cette chanson, complètement addictive, nous parle des faux sentiments lorsque l’on confond amour et désir. Meurtries et trompées, les filles réclament l’heureuse solitude de leurs jours passés.

Telles des déesses de l’Olympe, elles ondulent au son de la musique. Soyeon, la rappeuse du groupe, dégage un charisme presque animal, apportant un côté très sexy à la vidéo du single.

La chorégraphie est envoûtante. Les couleurs vivaces nous plongent dans un esthétisme indéniable faisant tantôt paraître les (G) I-DLE comme de fantasques sorcières et tantôt comme des héroïnes d’un conte des mille et une nuits.

Persistant, le sifflement en début de morceau vient faire écho au refrain. Il reste en tête et vous ne l’oublierez pas. Vous êtes prévenus !

Le style oscille entre dance electro et douce mélodie ponctuée de rap, le tout enveloppé de sonorités légèrement orientales.
.

Ces nénettes ont réussi à me séduire, moi, une femme.

Je pense qu’elles ont raison ! En effet, elles sont différentes. D’un geste sensuel de la main, elles ont accaparé mon attention; de leurs voix à l’unisson, c’est mon oreille qu’elles ont conquis.

Ce n’était plus arrivé depuis 2NE1.

Mesdames, je vous salue bien bas dans une gracieuse révérence… 

Publié par Lisa

Bonjour, petit(e) promeneur(se) du net ! Sois le(a) bienvenu(e) ! Depuis que j'ai rejoint la team des gens qui aiment parler lifestyle, je bafouille et je cafte sur mon quotidien. Mais il faut que je vous prévienne... Ce quotidien est teinté par le regard passionné que je porte sur la Corée et le Japon. J'espère vous faire passer un moment sympathique à chaque lecture. Il m'arrive même d'être un peu rigolote... parfois... À très bientôt !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :