AUTOCOOK PRO, Mon cuisto à DOMICILE

Partout, on entend chanter les louanges du Thermomix. Vous savez, l’autocuiseur qui râpe, qui coupe, qui cuit et qui pèse… qui pèse… oui, surtout sur le porte-monnaie. Je dis ça mais j’aurais adoré l’essayer. Cependant plus de 1000€ pour l’engin, c’est un peu cher pour ma bourse.

Action, réaction ! Je me suis mise en quête d’une de ces machines qui facilitent le quotidien des grandes familles et des autres.

Le Cookeo de Moulinex est le petit chouchou du net si on en croit tous les avis, comparatifs, etc. Avec ses 150 recettes programmées et sa connectivité, pour moins de 200€, il a tout pour plaire.

Puis, j’ai déniché le monstre ! Celui qui allait trôner sur mon plan de travail, L’AUTOCOOK PRO de BOSCH et son livre de recettes.

Je l’ai acheté sur un coup de tête alors qu’il était proposé sur une vente privée. Je voulais quelque chose de simple, capable de rissoler et de mijoter de bons petits plats sans me casser la tête. Certains jour, ça m’angoisse de penser à ce que l’on va manger, de faire les courses adéquates et de rester des plombes devant une casserole.

L’AUTOCOOK PRO sera-t-il le compagnon de galère tant attendu ?!

Mystère et boule de gomme (Je ne vais pas spoiler de suite, voyons) !

Au déballage, tout y est. L’autocuiseur est parfait. Pas trop gros. Un peu lourd mais ce détail lui permet de rester stable. Et avec tous les accessoires inclus.


Côté technique, Nous avons :

  • Une durée de préchauffage réduite grâce à la cuisson à induction
  • Une cuisson 60% plus rapide grâce à la cuisson vapeur sous pression
  • Un grand panneau de contrôle tactile
  • Une cuve de 5 litres avec revêtement antiadhésif


Il est donc possible de :

  • Frire
  • Mijoter
  • Bouillir
  • Cuire à la vapeur grâce à son panier
  • Cuire sous vide
  • Réchauffer
  • Faire des yaourts
  • Faire des confitures

Dans le carton, j’ai pu découvrir un très joli livre de recettes alléchantes.
Avec lui, vous n’avez plus besoin du mode d’emploi grisâtre qui vous explique la mise en route ou les différents modes de cuisson. Tout est récapitulé dedans. C’est très intelligent de la part de Bosch d’avoir ajouté ces points cruciaux au livre de recettes.

En feuilletant ce manuel, je me suis délectée avec les yeux qui brillaient déjà de gourmandise mais également d’étonnement parce que je ne m’attendais pas à découvrir un panel aussi différent que vaste de recettes.

DE LA CONFITURE !
DES TORTILLAS…
DU GOULASH ET D’AUTRES RECETTES DU MONDE.

DU POULPE ET DES PATATES !!!!!!!
ET MÊME DE LA QUICHE ! ALLONS, DONC !
DES OEUFS À LA COQUE ? JE DEMANDE À VOIR !


Pour les recettes salées et les mijotés, je me sens déjà convaincue. Par contre, pour les desserts, c’est une autre histoire. 

SEMOULE ET RIZ AU LAIT… SANS TOUILLER… MOUI, OK.
DES GÂTEAUX CUITS EN CUVE ? DUR À CROIRE.

Assez de blabla, il est temps de tester Norbert (C’est le petit nom que je lui ai donné) !

Je commence par le dessert et je choisis des POMMES AU FOUR AU MIEL ET AUX NOIX. Rien que le nom met l’eau à la bouche.

Les pommes fourrées cuisent à la vapeur avec leur peau. 20 minutes après, j’ouvre le couvercle et, stupeur, il n’y a plus de pommes mais de la compote à la place. Ma première recette est une totale déception.

Cependant, le goût est excellent. La bouillie de pommes accompagne merveilleusement bien les boules de glace à la vanille que j’ai dans le congélateur.

Sans me démonter, je lance le risotto aux champignons. Il paraît qu’il est inratable. Nous verrons bien…
J’ajoute du blanc de poulet aux champignons et je remplace le thym par du persil.

Le résultat est TOP !

Le riz est moelleux et crémeux. Le goût de parmesan est prononcé. C’est vraiment bon et cuit à la perfection. Je n’en reviens pas.

MON RISOTTO AVEC L’AUTOCOOK PRO.

Avec mon dessert raté, je reste sur ma faim. J’opte pour le GÂTEAU DE CAROTTES À L’ANANAS ET AUX NOIX.
Je suis scrupuleusement la recette qui me semble un peu étrange… beaucoup de farine, de la carotte râpée, de l’ananas mixé…

Lorsque le signal sonore se fait entendre, le gâteau ne me semble pas cuit. Je relance la cuisson pour 15 minutes. Rien à faire.

AU MILIEU, ON VOIT QUE LA PÂTE MANQUE DE CUISSON.

Une fois démoulé et saupoudré de sucre glace, l’aspect est honorable. Il ne reste qu’à le goûter. Et là, nouvelle déception. Le gâteau aux carottes est bourratif, farineux et on sent chaque texture. C’est un peu désagréable en bouche.


En plat de résistance, je me prononce pour un CURRY THAÏ AU POULET. Facile à faire. Pas prise de tête. Et QU’EST-CE QUE C’EST BON !!!!!! Un délice !
Parfumé comme il faut grâce à la pâte de curry, au lait de coco et aux shiitake.

MON CURRY THAÏ AU POULET.

Le lendemain midi, j’ai envie d’un truc léger. Une petite SOUPE AUX POMMES DE TERRE ET AUX CHAMPIGNONS me paraît être une bonne idée. Il est écrit que la soupe doit être mixée et agrémentée de crème fraîche. Je préfère sauter ces deux passages. Je coupe les pommes de terre en petits dés de peur qu’elles ne cuisent pas.

12 minutes après le début de la cuisson à la vapeur, j’ai ma soupe prête à être savourée et en effet, elle est extrêmement bonne. Je suis bluffée. Simple et délicieuse. Les patates sont si fondantes que c’en est hallucinant.

MA SOUPE AUX POMMES DE TERRE ET AUX CHAMPIGNONS.

Bien embêtée de camper sur des échecs côté dessert, je me rabats sur ZE dessert : le GÂTEAU AU CHOCOLAT.

Si celui-ci ne fonctionne pas, j’abandonne les desserts faits par Norbert (mon autocook).

MON GÂTEAU AU CHOCOLAT ET SON GLAÇAGE.

ENFIN !

Enfin, un dessert potable. Oui, je dis potable parce que même s’il est bon, il n’égale pas un moelleux ou un simple gâteau cuit traditionnellement dans un four.

Heureusement que la ganache du glaçage vient apporter un peu de douceur parce que la texture du biscuit reste assez spongieuse. Cependant avec une boisson chaude, on lui fait sa petite affaire sans rechigner.

CONCLUSION

Elle est simplissime : Cet AUTOCOOK PRO, je l’ai adopté. Je n’utilise quasiment plus que lui. Même pour frire des côtelettes ou des escalopes.
Grâce à l’APPLICATION (qui reprend les recettes du livre + de nouvelles), on peut facilement créer une liste de courses à l’avance et ainsi prévoir les menus de la semaine.
Il y a assez de recettes pour ne pas se lasser tout de suite. Et comme l’a souligné ma soeur (elle est futée la p’tite), cet objet convient à tous ceux pour qui cuisine rime avec aspirine… ou assassine… ou famine… bref, à tous ceux qui n’aime pas ou ne savent pas cuisiner.

Vous suivez les instructions, vous ajoutez les ingrédients, vous fermez le couvercle et c’est tout. L’autocook bosse pour vous. C’est presque magique.

LES POINTS FORTS

  • L’autocook Pro cuit vite et bien.
  • Est d’une aide précieuse pour les gens pressés ou pas très doués en cuisine.
  • Adapté pour une famille de 4 à 5 personnes.
  • Début de cuisson programmable à l’avance. Vous choisissez l’heure, il cuisine.
  • Les aliments n’attachent pas, ne brûlent pas.
  • Ça ne saute pas partout. Adieu la cuisinière à récurer.
  • Beaucoup moins de vaisselle à laver grâce à lui.
  • La cuve et les accessoires vont au lave-vaisselle .
  • Prend moins de place que prévu. Vous pouvez le ranger dans un placard.
  • Transportable
  • ​​​​​​​Prix en baisse
  • ​​​​​​​Il est génial


LES POINTS FAIBLES

  • Pas toujours évident à utiliser, il faut un temps d’adaptation assez long avant que vous ne puissiez vous lancer dans vos propres recettes.
  • L’autocook n’est pas connecté.
  • Les recettes ne sont pas programmées dedans.
  • Elles sont parfois cafouillis. (Si vous possédez un Autoccok Pro, lisez bien les instructions à l’avance. Les temps de cuisson varient entre l’autocook normal et le pro. Sauf que vous n’êtes prévenus qu’au paragraphe suivant, une fois que vous avez lancé le programme.)
  • Plus de recettes sur l’appli serait un atout.
  • Moyen pour les gâteaux
  • Nécessite un autre type de matériel à côté, genre hachoir ou mixeur.

Publié par Lisa

Bonjour, petit(e) promeneur(se) du net ! Sois le(a) bienvenu(e) ! Depuis que j'ai rejoint la team des gens qui aiment parler lifestyle, je bafouille et je cafte sur mon quotidien. Mais il faut que je vous prévienne... Ce quotidien est teinté par le regard passionné que je porte sur la Corée et le Japon. J'espère vous faire passer un moment sympathique à chaque lecture. Il m'arrive même d'être un peu rigolote... parfois... À très bientôt !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :