IPPUDO : La chaîne qui n’a pas su me convaincre

DE LA SOUL-FOOD EN PROVENANCE D’HAKATA

Le premier Ippudo débarque en France au début de l’année 2016 en s’implantant dans le quartier du boulevard St Germain à Paris.
Créé en 1985 à Hakata, dans la préfecture de Fukuoka, le restaurant devient vite chaîne et s’exporte à l’international à partir de 2008. Il existe aujourd’hui plus de 50 établissements à travers le monde.
Ippudo promet du traditionnel et une ambiance unique, autant dire qu’il nous ouvre les portes sur un Japon tout ce qu’il y a d’authentique avec ses bouillons savoureux obtenus grâce à la longue cuisson des os de porc et ses fines nouilles fraîches.

SUR LE PAPIER C’EST BEAU MAIS EST-CE AUSSI ALLÉCHANT SUR PLACE ?!

Adorant les soupes de nouilles en tous genres, Ippudo me tentait depuis fort longtemps. Il ne me fallait qu’une excuse pour monter sur Paris et quelques bons compères pour m’accompagner. Oui, car c’est un peu gênant de s’asperger de gouttelettes de bouillon en dégustant un bol de ramen lorsque l’on est seule. Mais à plusieurs, on peut toujours accuser son voisin pour le chambardement sur la table en fin de slurpage.

Je choisis le restaurant de St Germain. Le pionnier.

Il est un peu tard. Le rush de midi est passé. Tant mieux. Avec mon petit dernier, je n’ai vraiment pas envie de braver la foule, ni d’attirer la honte sur moi lorsqu’il se mettra en tête de courir partout ou de faire usage de sa douce voix dans un de ses élans capricieux favoris.

Le restaurant est presque vide.

La serveuse qui nous accueille n’est pas forcément très agréable mais on s’en fiche un peu. Il y a un moment d’incompréhension lorsque je lui explique que j’ai un rehausseur portable. Elle m’enlève une chaise pour que je positionne la poussette à la place. Hum non… c’est un peu bas pour que l’enfant puisse grignoter.
Au final, je retourne chercher la chaise et installe le rehausseur. Elle me contemple médusée avant de retourner à sa besogne.

Le cadre est clair et reposant. Du blanc, de la pierre, du bois. On s’y sent bien. La salle bien qu’étroite est en longueur, du coup ce n’est pas étouffant.

Mais trêve de bavardage, il est temps de passer commande.

QUE MANGE-T-ON CHEZ IPPUDO ?

La carte peu fournie inspire de suite confiance. Ce qui est proposé doit forcément être bien préparé. Chaque bol de ramen coûte en moyenne 14€ sauf si par gourmandise vous y ajoutez des suppléments. Auquel cas, on le chiffrera aux alentours des 19/20€.

Il y a 5 types de ramen dont un veggie et un au poulet. Les 3 autres sont à base de porc servis dans un riche tonkotsu (bouillon d’os de porc) à l’aspect laiteux.

Si vraiment vous détestez les soupes ou si vous craignez de salir votre superbe haut jaune poussin à pois blancs, sachez qu’il y a des petits bols de riz garnis (donburi) mais aussi des salades, du poulet frit, des gyozas, etc.

Nous avons opté pour deux Karaka, un Tori Shoyu et une portion de gyoza pour Petit Dernier parce que même s’il a déjà déjeuné, il a le droit de goûter et de faire comme les grands.

Le Tori Shoyu (au poulet)

Le Karaka (épicé, au porc et au veau)

La portion de Gyoza

Les bols ne sont pas énormes. Ce point m’a déçue. Je pensais en avoir pour mon argent mais je trouve le prix excessif pour la quantité de viande et de nouilles. Je crois que c’est la première fois que je finis un bol sans avoir besoin de déboutonner mon pantalon (de toute façon, les robes, c’est la vie).
On vous demandera la cuisson souhaitée pour vos pâtes. Choisissez plutôt Kata ou Bari kata (al dente ou très al dente). Des nouilles trop cuites finiront par gonfler et par devenir pâteuses.
Au niveau du goût des ramen, je reste encore dans le semi négatif. Ce n’est pas mauvais en réalité mais il manque un je-ne-sais-quoi de saveur.

Pour les gyozas, même constat. Ce sont de petits gyoza. Par contre, ils sont très bons.

Au-delà du visuel, je ne me suis pas sentie transportée au Japon. Mon derrière est resté dans l’avion et s’est perdu en plein vol.


Pardon Ippudo, j’aurais voulu être plus enthousiaste, crois-moi…

En boisson, ma Grande a choisi une limonade Ramune, la célèbre limonade à bille qu’il faut enfoncer dans la bouteille pour espérer goûter à l’élixir. C’est rigolo et bébé n’a pas manqué de la faire tinter en secouant la bouteille vide, ce qui a ravi nos voisins de table.

Petit détail. J’ai adoré les bouteilles d’eau glacée que l’on vous dispose directement sur la table et qui fait office de carafe d’eau de luxe.

Malgré l’agitation de Bébé et la petite déception gustative, nous avons tout de même passé un bon moment et c’est le principal, non ?

EN CONCLUSION

Si je devais vous conseiller un restaurant, je vous dirigerais plutôt vers ceux de la rue Ste Anne ou même vers l’excellent Kodawari Ramen dont on reparlera prochainement.
Mon avis diverge avec ceux du net. En tapant, « Ippudo avis » dans votre barre de recherche, vous constaterez qu’il est hautement apprécié des internautes. Mon jugement est sûrement un peu dur mais en comparant ce restaurant à d’autres, il ne peut en être autrement. C’est bon mais je m’attendais à beaucoup mieux. Au final, je n’ai pas été complètement conquise. C’est une chaîne et ça se ressent.

DATE À RETENIR

Le 21 février 2019, oui demain, Ippudo St Germain (14 rue Grégoire de Tours Paris 06) fête ses 3 années d’existence. À cette occasion, les bols de Shiromaru et Akamaru seront à 5€ de 12h à 23h. Alors profitez-en ! Ce serait bête de louper cet événement surtout si vous déambulez dans le coin.
À ce prix-là, armez-vous de patience et filez faire la queue. Une aubaine pareille, ça ne se refuse pas.


ITADAKIMASU, les p’tites nouilles !

Publié par Lisa

Bonjour, petit(e) promeneur(se) du net ! Sois le(a) bienvenu(e) ! Depuis que j'ai rejoint la team des gens qui aiment parler lifestyle, je bafouille et je cafte sur mon quotidien. Mais il faut que je vous prévienne... Ce quotidien est teinté par le regard passionné que je porte sur la Corée et le Japon. J'espère vous faire passer un moment sympathique à chaque lecture. Il m'arrive même d'être un peu rigolote... parfois... À très bientôt !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :