Pourquoi je suis (plutôt) fâchée avec le henné…

Au départ, un coup de tête Je ne pourrais même plus vous dire comment j’en suis venue à opter pour une coloration au henné… Ah si, je me souviens que je voulais un beau cuivré, pas trop prononcé. Juste une couleur chaude, plutôt claire, intense mais pas criarde.La teinture mango de chez l’Oréal me tentaitPoursuivre la lecture de « Pourquoi je suis (plutôt) fâchée avec le henné… »

RAIN, la bévue royale !

Aujourd’hui, je vous parle d’un film US. SAUF QUE… Au casting, apparaît un nom Coréen. Rain. Mais oui ! Mon Rainy Rain inteeeereernational (Ninja Assassin, Speed Racer, The Prince) ! Lorsque je dis que son nom apparaît au casting, il faut tout de même s’armer de patience avant de le trouver. Il faut croire que l’acteur asiatiquePoursuivre la lecture de « RAIN, la bévue royale ! »

L’AUBE n’aurait pas dû se lever !

Je cherchais un petit film sympathique qui ponctuerait une soirée pépère-pantoufles-chocolat et en lisant quelques critiques au gré du web [ Mais qu’est-ce…? Malheur! Misère! Damnation! ] je tombe sur ce magnifique chef-d’oeuvre made in USA: RED DAWN. Un survol du synopsis m’apprend qu’une bande d’ados va sauver toute une ville paumée, envahie par l’armée Nord-Coréenne. Heu… C’estPoursuivre la lecture de « L’AUBE n’aurait pas dû se lever ! »

C’est QUOI ces BISOUS ???!

Faut que je vous fasse part d’un petit coup de gueule ! Et peut-être que certaines d’entre vous me suivront dans ma beuglante. Je dis bien « certaines » car je pense que les hommes sont moins sensibles à ce sujet. On les voit rarement fulminer devant un écran sauf en cas de compétition sportive ou enPoursuivre la lecture de « C’est QUOI ces BISOUS ???! »

Du Franglais au « Froréen »

Voici un billet que j’ai écrit il y a un moment. Bien que les choses aient un peu changé, il existe encore quelques têtes à claques arrogantes qui traînent ici et là. Haaaaaaaaaaa la K-pop Family… de la finesse, de l’intelligence mais surtout, de la modestie. ATTENTION. Ceci n’est qu’une pensée qui trotte. Pas unPoursuivre la lecture de « Du Franglais au « Froréen » »